Témoignages

Un audacieux processus de discernement

"ESDAC nous a guidés à travers un audacieux processus de discernement, qui a approfondi notre foi et notre cheminement, nous conduisant à aller plus loin".

Assemblée mondiale CVX-CLC - Buenos Aires, 22-31 juillet 2018 (204 participants de 75 nations)

Catherine Waiyaki, Kenya.

ESDAC
2020-01-21T13:19:31+01:00

Catherine Waiyaki, Kenya.

"ESDAC nous a guidés à travers un audacieux processus de discernement, qui a approfondi notre foi et notre cheminement, nous conduisant à aller plus loin". Assemblée mondiale CVX-CLC - Buenos Aires, 22-31 juillet 2018 (204 participants de 75 nations)

Un voyage en confiance et un regard neuf

Au cours de la semaine sur la réconciliation proposée par Esdac, nous nous sommes mis en route avec la confiance de faire un voyage avec les frères et sœurs d’autres vocations dans notre famille. Par une méthode de réflexion complétée par la revisitation de la Sainte Histoire de la Congrégation, Graziano et Luisa nous ont aidés à ouvrir notre cœur à une rencontre avec Dieu et à faire l'expérience de sa puissance. Cela nous a permis de porter un regard neuf sur la vie des frères et des soeurs qui marchent avec nous et nous leur en sommes très reconnaissants.

Retraite de réconciliation Case della Carità de Reggio Emilia 1-6 avril 2019 (27 participants italiens).

Emilia et Pier, couple, Italie

ESDAC
2020-01-21T13:21:52+01:00

Emilia et Pier, couple, Italie

Au cours de la semaine sur la réconciliation proposée par Esdac, nous nous sommes mis en route avec la confiance de faire un voyage avec les frères et sœurs d’autres vocations dans notre famille. Par une méthode de réflexion complétée par la revisitation de la Sainte Histoire de la Congrégation, Graziano et Luisa nous ont aidés à ouvrir notre cœur à une rencontre avec Dieu et à faire l'expérience de sa puissance. Cela nous a permis de porter un regard neuf sur la vie des frères et des soeurs qui marchent avec nous et nous leur en sommes très reconnaissants. Retraite de réconciliation Case della Carità de Reggio Emilia 1-6 avril 2019 (27 participants italiens).

Relire l’année écoulée 2018

Trois jours de relâche, pour relire une année 2018 riche en émotions ou en interrogations. La salle de l’auberge de « La Pairelle » réunit une vingtaine de convives autour d’un menu inattendu. Chacun arrive avec ses questions, ses ombres et ses lumières, des chocs encaissés, des aspirations durables, des décisions à mûrir. 

Accueil, repos, silence et nature environnante réaccordent nos corps à notre environnement. Chacun chemine à son pas, au rythme des moments de méditation, des groupes de partage, des mises en commun, des repas silencieux, des balades. Office du matin et célébrations ponctuent le trajet par l’écoute de la Parole, le geste du pardon, le partage du pain. 

Dans l’intimité de chacun s’ouvre un espace d’accueil pour Celui qui marche à nos côtés. Pour moi, retrouver la confiance fondamentale de l’enfant certain d’être aimé, permet à Dieu de faire son travail et me guider vers une décision à venir. 

La traversée nous amène vers un nouvel havre. 2019 sera pour chacun/e de nous une route insolite mais solidaire, une invitation à avancer aux eaux profondes, et sur Sa Parole, à jeter nos filets après une nuit de labeur.

Xavier Rousseau

ESDAC
2019-12-22T20:18:04+01:00

Xavier Rousseau

Trois jours de relâche, pour relire une année 2018 riche en émotions ou en interrogations. La salle de l’auberge de « La Pairelle » réunit une vingtaine de convives autour d’un menu inattendu. Chacun arrive avec ses questions, ses ombres et ses lumières, des chocs encaissés, des aspirations durables, des décisions à mûrir.  Accueil, repos, silence et nature environnante réaccordent nos corps à notre environnement. Chacun chemine à son pas, au rythme des moments de méditation, des groupes de partage, des mises en commun, des repas silencieux, des balades. Office du matin et célébrations ponctuent le trajet par l’écoute de la Parole, le geste du pardon, le partage du pain.  Dans l’intimité de chacun s’ouvre un espace d’accueil pour Celui qui marche à nos côtés. Pour moi, retrouver la confiance fondamentale de l’enfant certain d’être aimé, permet à Dieu de faire son travail et me guider vers une décision à venir.  La traversée nous amène vers un nouvel havre. 2019 sera pour chacun/e de nous une route insolite mais solidaire, une invitation à avancer aux eaux profondes, et sur Sa Parole, à jeter nos filets après une nuit de labeur.

Retraite dans un monastère, Quelques fruits

• Seigneur, au cours de cette retraite, la douceur a coulé dans mon cœur. Elle vient de toi ;
comme un fruit, elle mûrit sur l’arbre que je suis.
• Etre artisan de paix... ce don précieux de la paix pour chacune, pour la communauté,
pour le pays.
• Que la paix de Jérusalem puisse se répandre dans le monde. …
ESDAC
2019-12-22T20:27:21+01:00
• Seigneur, au cours de cette retraite, la douceur a coulé dans mon cœur. Elle vient de toi ; comme un fruit, elle mûrit sur l’arbre que je suis. • Etre artisan de paix... ce don précieux de la paix pour chacune, pour la communauté, pour le pays. • Que la paix de Jérusalem puisse se répandre dans le monde. …

“Je” et “nous” : conversion personnelle et transformation collective.

"L'expérience qu’ESDAC a accompagnée à Buenos-Aires a été époustouflante. D'une profondeur telle qu'il est difficile d'en rendre compte en quelques mots. Ce que je soulignerais peut-être le plus, c'est que dans cette aventure de recherche en profondeur, il y avait une convergence intime entre ce qui affectait l'ensemble et ce qui me touchait personnellement. Cela a créé en moi une attitude d'implication et d'engagement total, pas seulement en tant que délégué à l'assemblée, mais du point de vue le plus personnel. L'impact que cette expérience a eu sur les décisions collectives, a également influencé mes décisions personnelles, et les deux niveaux se sont renforcés mutuellement. Sans conversion personnelle, il n'y a pas de transformation collective et le questionnement des structures te fait bouger radicalement dans le plus personnel".

Assemblée mondiale CVX-CLC - Buenos Aires, 22-31 juillet 2018 (204 participants de 75 nations)

Fernando Vidal, Espagne

ESDAC
2020-01-21T13:17:47+01:00

Fernando Vidal, Espagne

"L'expérience qu’ESDAC a accompagnée à Buenos-Aires a été époustouflante. D'une profondeur telle qu'il est difficile d'en rendre compte en quelques mots. Ce que je soulignerais peut-être le plus, c'est que dans cette aventure de recherche en profondeur, il y avait une convergence intime entre ce qui affectait l'ensemble et ce qui me touchait personnellement. Cela a créé en moi une attitude d'implication et d'engagement total, pas seulement en tant que délégué à l'assemblée, mais du point de vue le plus personnel. L'impact que cette expérience a eu sur les décisions collectives, a également influencé mes décisions personnelles, et les deux niveaux se sont renforcés mutuellement. Sans conversion personnelle, il n'y a pas de transformation collective et le questionnement des structures te fait bouger radicalement dans le plus personnel". Assemblée mondiale CVX-CLC - Buenos Aires, 22-31 juillet 2018 (204 participants de 75 nations)

L’Esprit au travail dans le groupe

Des sœurs âgées réunies, en France, pour un Chapitre provincial, en décembre 2019, ont expérimenté l’animation Esdac. Quelques paroles, simples et vraies, recueillies en fin de rencontre, témoignent de la présence de Dieu et du travail de l'Esprit. 

Une sœur avait dit en commençant : « Je suis rentrée dans cette Congrégation pour Jésus-Christ, peu m’importait finalement le charisme ». Et, à la relecture, elle confie : « J’ai compris ma responsabilité d'être membre de cette famille ».

Une autre, qui avait fait quatre essais en EHPAD (Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) et ne supportait pas d'y être, affirme que l'EHPAD est son lieu de mission car elle peut y rencontrer le monde entier et y vivre le charisme de la Congrégation.

Une religieuse, qui faisait part de ses doutes continuels durant la rencontre, dira à la fin : « J'ai vu la présence de l'Esprit Saint lors de ces trois jours et demi ».

Finalement, toutes les sœurs présentes affirment, pleines de réalisme car conscientes des difficultés, que la fraternité est leur lieu de mission et traverse les frontières.

Un Chapitre provincial

ESDAC
2019-12-22T19:53:29+01:00

Un Chapitre provincial

Des sœurs âgées réunies, en France, pour un Chapitre provincial, en décembre 2019, ont expérimenté l’animation Esdac. Quelques paroles, simples et vraies, recueillies en fin de rencontre, témoignent de la présence de Dieu et du travail de l'Esprit.  Une sœur avait dit en commençant : « Je suis rentrée dans cette Congrégation pour Jésus-Christ, peu m’importait finalement le charisme ». Et, à la relecture, elle confie : « J’ai compris ma responsabilité d'être membre de cette famille ». Une autre, qui avait fait quatre essais en EHPAD (Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) et ne supportait pas d'y être, affirme que l'EHPAD est son lieu de mission car elle peut y rencontrer le monde entier et y vivre le charisme de la Congrégation. Une religieuse, qui faisait part de ses doutes continuels durant la rencontre, dira à la fin : « J'ai vu la présence de l'Esprit Saint lors de ces trois jours et demi ». Finalement, toutes les sœurs présentes affirment, pleines de réalisme car conscientes des difficultés, que la fraternité est leur lieu de mission et traverse les frontières.

Jonas Montagne 2019 Une semaine de vacances en famille pour se poser, rencontrer, se recentrer.

S’inscrire à toute une semaine de retraite, alors que nous n’avons que 2 semaines de vacances
en famille en été, ne coule pas de source pour nous. Il a fallu une bonne dose de confiance,
voire un grain de folie pour faire le pas. Et depuis, Jonas-Montagne est pour moi un cadeau
au milieu des vacances : du temps pour contempler, se poser, partager, accueillir, cheminer, se
dépasser, se ressourcer…
- Se poser dans les mains de Dieu, se recentrer, relire l’année ou des moments de son histoire
personnelle à la lumière de textes de l’évangile et voir comment ce texte me parle
aujourd’hui,
- Partager en petits groupes, faire de belles rencontres et nouer des amitiés,
- Chanter avec les enfants la joie d’être aimée de Dieu, rire et peut-être même danser,
- Accueillir la différence et la beauté des personnes de l’Arche qui viennent pour nous aider et
faire la cuisine,
- Chausser ses bottines et se dépasser lors de marches en montagne,
Je repars avec l’envie de mettre en place des petites choses pour pouvoir se recentrer sur
l’essentiel dans notre quotidien bien chargé.

Peter et Viviane Vuylsteke de Villenfagne

ESDAC
2019-12-22T20:06:09+01:00

Peter et Viviane Vuylsteke de Villenfagne

S’inscrire à toute une semaine de retraite, alors que nous n’avons que 2 semaines de vacances en famille en été, ne coule pas de source pour nous. Il a fallu une bonne dose de confiance, voire un grain de folie pour faire le pas. Et depuis, Jonas-Montagne est pour moi un cadeau au milieu des vacances : du temps pour contempler, se poser, partager, accueillir, cheminer, se dépasser, se ressourcer… - Se poser dans les mains de Dieu, se recentrer, relire l’année ou des moments de son histoire personnelle à la lumière de textes de l’évangile et voir comment ce texte me parle aujourd’hui, - Partager en petits groupes, faire de belles rencontres et nouer des amitiés, - Chanter avec les enfants la joie d’être aimée de Dieu, rire et peut-être même danser, - Accueillir la différence et la beauté des personnes de l’Arche qui viennent pour nous aider et faire la cuisine, - Chausser ses bottines et se dépasser lors de marches en montagne, Je repars avec l’envie de mettre en place des petites choses pour pouvoir se recentrer sur l’essentiel dans notre quotidien bien chargé.

S’exposer à la rencontre et au pardon

Lire ensemble l'histoire et l'aujourd'hui, dans le désir partagé de rechercher l'estime et la confiance, afin de continuer à marcher ensemble, en s'exposant à la rencontre et à la demande de pardon. 

Deo gratias!

Retraite de réconciliation Case della Carità de Reggio Emilia 1-6 avril 2019 (27 participants italiens).

Sr Pamela, Italie.

ESDAC
2020-01-21T13:21:10+01:00

Sr Pamela, Italie.

Lire ensemble l'histoire et l'aujourd'hui, dans le désir partagé de rechercher l'estime et la confiance, afin de continuer à marcher ensemble, en s'exposant à la rencontre et à la demande de pardon.  Deo gratias! Retraite de réconciliation Case della Carità de Reggio Emilia 1-6 avril 2019 (27 participants italiens).

“ESDAC a réveillé le meilleur de Fondacio”

Retraite à Angers de 57 membres de Fondacio pour la France en janvier 2018 :
« Il y a un don de quelque chose de très précieux, cela nous renvoie à Quelqu’un qui nous conduit. Nous
avons avancé de façon fulgurante et sereine. Le Seigneur était là, il a conduit le projet et le conduira encore.
Les fruits sont la communion, l’élan et une vision commune. ESDAC a réveillé le meilleur de Fondacio. »

Marianne de Boisredon

ESDAC
2019-12-22T20:20:55+01:00

Marianne de Boisredon

Retraite à Angers de 57 membres de Fondacio pour la France en janvier 2018 : « Il y a un don de quelque chose de très précieux, cela nous renvoie à Quelqu’un qui nous conduit. Nous avons avancé de façon fulgurante et sereine. Le Seigneur était là, il a conduit le projet et le conduira encore. Les fruits sont la communion, l’élan et une vision commune. ESDAC a réveillé le meilleur de Fondacio. »
0
0
ESDAC